En mars 2017, Airbus fit savoir que des premiers essais de son système de ravitaillement en vol automatisé [A3R, pour Air-to-air refuelling] venaient d’être réalisés avec succès. Installée à bord d’un A310 MRTT, cette capacité avait en permis d’établir six contacts automatiques « à sec » [c’est à dire sans transfert de caburant] avec une F-16 de…

Cet article Airbus veut débuter la phase de certification du système de ravitaillement en vol automatique de l’A330 MRTT en 2021 est apparu en premier sur Zone Militaire.