En novembre 2018, la mort d’Amadou Koufa, le chef jihadiste de la katiba Macina, associée au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans [GSIM, JNIM ou encore RVIM] affilé à al-Qaïda, avait été annoncée à l’issue d’une opération des forces spéciales françaises dans les environs de Farimaké, au Mali. Seulement, quelques semaines plus tard,…

Cet article Al-Qaïda au Maghreb islamique confirme officiellement la mort de son chef est apparu en premier sur Zone Militaire.