Dans la soirée du 25 novembre 2019, des élements de la force Barkhane, au contact avec un groupe armé terroriste [GAT] dans la région du Liptako malien, à l’ouest de Ménaka, demandent un appui aérien. Trois hélicoptères de l’aviation légère de l’armée de Terre [ALAT], dont deux Gazelle [attaque] et un Cougar, avec un chef…

Cet article Barkhane : Le BEA-É a rendu son rapport sur la collision en vol de deux hélicoptères de l’ALAT en 2019 est apparu en premier sur Zone Militaire.