Au début du mois, la ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, a présenté un projet de loi devant le Bundestag [chambre basse du Parlement] afin de faciliter l’exclusion de soldats ayant des liens avec des milieux extrémistes. Jusqu’alors, les soldats ayant plus de quatre ans de service ne peuvent être renvoyés à la vie…

Cet article Certains de ses membres étant liés à l’extrême-droite, les forces spéciales allemandes vont être réorganisées est apparu en premier sur Zone Militaire.