En novembre dernier, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales [ONDRP] indiqua que, en 2018, 2.306 gendarmes avaient été blessés à suite d’une agression, en 2018. Soit une hausse de près de 20% par rapport à l’année précédente [.pdf]. Le contexte qui prévalait en 2018 pouvait expliquer en grande partie cette hausse relativement…

Cet article Covid-19 : Pendant le confinement, les violences physiques à l’égard des gendarmes ont bondi de 75% est apparu en premier sur Zone Militaire.