Pour la commission sénatoriale des Affaires étrangères et de la Défense, le programme SCAF [Système de combat aérien du futur], dirigé par la France en coopération avec l’Allemagne et l’Espagne, est « depuis quelques mois comme un avion qui perdrait son élan et sa portance », et donc proche du point de décrochage. La raison? Des désaccords…

Cet article Dassault et Airbus ont remis une offre aux pays impliqués dans le Système de combat aérien du futur est apparu en premier sur Zone Militaire.