En 2019, seulement six bombardiers B-1 Lancer sur la soixantaine encore en service au sein de l’US Air Force étaient « aptes au combar », c’est à dire capable de réaliser au moins une des mission pour lesquelles ils ont été conçus. Ce problème de disponibilité s’expliquait alors par l’intense sollicitation de ces appareils pour des missions…

Cet article Des bombardiers B-1 Lancer pourraient être modifiés pour mettre en oeuvre le missile hypersonique AGM-183A est apparu en premier sur Zone Militaire.