Depuis la semaine dernière, et alors que doit se tenir une élection présidentielle le 27 décembre prochain, une coalition de groupes rebelles centrafricains a dénoncé l’accord de Khartoum, signé en février 2019, refait parler la poudre, avec l’objectif de marcher sur Bangui, la capitale. Dans le même temps, l’ex-président Bozizé, qui fut renversé par ces…

Cet article Deux Mirage 2000D font une « démonstration de présence » en Centrafrique est apparu en premier sur Zone Militaire.