Le 17 juin, malgré les protestations de Bagdad après des frappes aériennes conduites deux jours plus tôt contre plusieurs dizaines de positions du Parti des travailleurs du Kurdistan [PKK] établies dans le nord de l’Irak, la Turquie a lancé l’opération « Griffes du Tigre », avec ses forces spéciales, appuyées par des drones et des hélicoptères d’attaque….

Cet article Deux officiers irakiens tués par une frappe aérienne turque dans le nord de l’Irak est apparu en premier sur Zone Militaire.