En septembre 2015, Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, avait admis que les armées françaises disposaient de « capacités offensives encore limitées » dans le cyberespace, qui venait d’être considéré comme un domaine militaire à part entière. Cependant, avait-il ajouté, la « voie est tracé pour leur développement ». Un an plus tard, M. Le Drian dévoilé…

Cet article Environ 40% des effectifs du Commandement de la cyberdéfense sont tournés vers les actions offensives est apparu en premier sur Zone Militaire.