Actuellement, les communications des forces françaises reposent en partie sur les satellites Syracuse IIIA et IIIB, en service depuis les années 2000. D’ici 2022, ces derniers seront remplacés par la constellation Syracuse IV qui, à terme, comptera trois satellites, le dernier devant être mis en orbite avant la fin de la décennie en cours. Une…

Cet article Espace : La Direction générale de l’armement lance une nouvelle phase du programme Syracuse 4 est apparu en premier sur Zone Militaire.