Depuis 2003, la commande de 18 avions de combat Eurofighter Typhoon [Tranche 1], négociée avec Airbus [EADS à l’époque] pour deux milliards d’euros, empoisonne la vie politique autrichienne en raison de soupçons récurrents de corruption. En effet, l’état-major de l’Österreichische Luftstreitkräfte [force aérienne autrichienne] n’avait pas été insensible à l’offre faite par le suédois Saab,…

Cet article Eurofighter : Airbus gagne une manche judiciaire en Autriche est apparu en premier sur Zone Militaire.