Le 5 octobre, appelé à prendre la direction du Commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire [COSSEN], le général Laurent Phélip a passé les rênes du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale [GIGN] au général Ghislain Réty. Un retour aux sources pour cet ancien patron du groupement de la gendarmerie de la Gironde et désormais ex-chef…

Cet article Gendarmerie : Vers un « GIGN 3.0 », avec un effectif de 1000 militaires est apparu en premier sur Zone Militaire.