Le 17 juin, le ministère des Armées a confirmé – et même précisé – des informations selon lesquelles la frégate légère furtive [FLF] « Courbet », alors engagée dans l’opération Sea Guardian de l’Otan, avait été ‘illuminée », une semaine plus tôt, par le radar de conduite de tir d’un navire turc, alors qu’elle s’apprêtait à contrôler le…

Cet article Incident en Méditerranée : Pour un responsable turc, les accusations françaises sont « infondées » est apparu en premier sur Zone Militaire.