Lors du salon DSEI [Defence and Security Equipment International], organisé à Londres en septembre 2019, le général Sir Mark Carleton-Smith, chef d’état-major de la British Army, avait estimé que la mise en service de véhicules blindés à propulsion électrique, ou au moins hybride, allait être inéluctable. « Nos équipements actuels sont peut-être les derniers à dépendre…

Cet article La British Army veut mettre au point des véhicules blindés à propulsion hybride est apparu en premier sur Zone Militaire.