Parce que ceux qui se livrent à des attaques informatiques ont des modes d’actions, des signateurs et des outils qui leur sont propres, il est possible de les identifier, comme l’a récemment expliqué le général Didier Tisseyre, le chef du Commandement de la cyberdéfense [COMCYBER], aux députés, à l’occasion d’une audition. « Les programmeurs ont des…

Cet article La chancelière allemande attribue publiquement la responsabilité d’une cyberattaque à la Russie est apparu en premier sur Zone Militaire.