En juillet, l’Armée populaire de libération [APL] a effectué une série d’execices en mer de Chine méridionale, que Pékin revendique dans sa quasi-totalité, en réponse à la présence dans cette région de deux groupes aéronavals de l’US Navy formés autour des porte-avions USS Nimitz et USS Ronald Reagan. Puis, en août, de nouvelles manoeuvres ont…

Cet article La Chine dénonce l’intrusion d’avions espions américains U-2 et RC-135S dans ses exercices militaires est apparu en premier sur Zone Militaire.