L’Inde et la Chine n’ont jamais pu se mettre d’accord sur le tracé de leur frontière commune, appelée « Ligne de contrôle effectif » [LAC], instaurée après une guerre les ayant brièvement opposés en 1962. Deux secteurs sont principalement concernés : le plateau du Doklam et la région du Ladakh, en particulier la vallée de Galwan. La…

Cet article La Chine et l’Inde continuent de renforcer leurs troupes dans la région du Ladakh est apparu en premier sur Zone Militaire.