En février, après le déblocage tant attendu d’une enveloppe de 77,5 millions d’euros par le Bundestag [chambre basse du Parlement allemand], la France et l’Allemagne lancèrent la phase 1A du programme de Système de combat aérien du futur [SCAF], phase balisant le chemin vers la mise au point d’un démonstrateur. Et cinq piliers furent définis…

Cet article La DGA donne son feu vert à l’étude de concept relative aux capteurs du Système de combat aérien du futur est apparu en premier sur Zone Militaire.