D’ici les quinze ou vingt années qui viennent, les pays membres de l’Otan auront à renouveler leurs flottes d’hélicoptères de manoeuvre. Ce qui, sans compter ceux utilisés par les forces américaines, se chiffre à au moins un millier d’appareils à remplacer. D’où le projet de « capacités giravion de nouvelle génération » [NGRC – Next Generation Rotorcraft…

Cet article La France rejoint un projet de l’Otan pour développer un hélicoptère polyvalent de nouvelle génération est apparu en premier sur Zone Militaire.