En août, le gouvernement hongrois fit savoir qu’il avait retenu le Lynx, le véhicule blindé « Lynx », développé par l’allemand Rheinmetall, pour moderniser ses unités d’infanterie mécanisée en remplaçant leurs BTR-80 hérités de la période soviétique. Cette annonce n’avait pas été faite par le ministère de la Défense, comme c’est l’usage, mais par celui de l’Innovation…

Cet article La Hongrie a signé une commande de 218 unités du Lynx, le véhicule de combat d’infanterie de Rheinmetall est apparu en premier sur Zone Militaire.