Ces dernières années, des navires signalèrent des anomalies avec leur système GPS alors qu’il naviguait dans les environs du détroit de Kertch, qui relie la mer d’Azov à la mer Noire. Et la Russie fut ainsi accusée de brouiller les signaux de géolocalisation par satellite. L’an passé, l’Iran fut également soupçonné d’avoir recours au « spoofing »,…

Cet article La Marine nationale a testé un nouveau système pour naviguer sans signaux de géolocalisation par satellite est apparu en premier sur Zone Militaire.