Lors de la présentation des capacités des forces qu’il commande, en octobre dernier, le général Thierry Burkhard, chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT], avait expliqué que « la vraie rupture se trouve dans le champ informationnel » car « avec quelques tweets ou quelques images, un État ou un groupement peuvent créer du discrédit dans un monde…

Cet article La ministre des Armées accuse la Turquie et la Russie de chercher à discréditer les forces françaises au Sahel est apparu en premier sur Zone Militaire.