Assurément, la Royal Navy est la grande bénéficiaire des orientations données par la revue de défense que vient de publier le gouvernement britannique, alors qu’elle a déjà été bien servie au cours des dernières années, avec le lancement du programme Dreadnought, qui vise à renouveler ses quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins [SNLE], la mise en…

Cet article La Royal Navy sera la principale bénéficiaire de la dernière revue de défense britannique est apparu en premier sur Zone Militaire.