En octobre 2010, le gouvernement britannique fit part de son intention de modifier la configuration des deux futurs porte-avions de la Royal Navy [les HMS Queen Elizabeth et Prince of Wales] en les dotant de catapultes et de brins d’arrêt, à l’instar des navires du même type mis en oeuvre par la Marine nationale et…

Cet article La Royal Navy s’intéresse à nouveau aux catapultes électromagnétiques pour ses deux porte-avions est apparu en premier sur Zone Militaire.