Fondée à Montréal en 2000 par d’anciens pilotes de chasse, la société militaire privée [SMP] Top Aces s’est fait un nom en proposant des plastrons à l’Aviation royale canadienne après que cette dernière a retiré du service ses CT-133 Silver Star. À ses début, Top Aces mettait en oeuvre 16 avions d’entraînement de type Alphajet…

Cet article La société militaire privée canadienne Top Aces négocie l’achat d’avions F-16 A/B auprès d’Israël est apparu en premier sur Zone Militaire.