Alors chef d’état-major des forces armées suédoises, le général Sverker Göranson lança un pavé dans la mare en affirment, en décembre 2012, que la Suède, pays neutre membre de l’Union européenne, ne résisterait pas plus d’une semaine en cas « d’attaque limitée ». Les responsables politiques s’empressèrent de démentir une telle affirmation, alors que l’effort de défense…

Cet article La Suède annonce une hausse de ses dépenses militaires de 40% lors des cinq prochaines années est apparu en premier sur Zone Militaire.