Quelques heures après que l’armée tchadienne a affirmé avoir « neutralisé » 300 combattants du Front pour l’alternance et la concorde du Tchad [FACT] dans la région du Karem, dans le nord du pays, N’Djamena a annoncé la mort du président Idriss Déby Itno, des suites de blessures reçues alors qu’il commandait ses troupes dans les combats…

Cet article La télévision tchadienne annonce la mort du président Idriss Déby Itno, des suites de blessures reçues au combat est apparu en premier sur Zone Militaire.