Pour avoir acquis et testé, en vue de sa mise en service, le système russe de défense aérienne S-400 « Triumph », la Turquie a été exclue du programme d’avion de combat F-35, dont elle attendait 100 exemplaires, puis sanctionnée par l’administration Trump, cette dernière ayant interdit toute attribution de licences d’exportations à la SSB, l’agence du…

Cet article La Turquie est prête à des concessions sur ses systèmes russes de défense aérienne S400 est apparu en premier sur Zone Militaire.