Le développement des capacités tactiques de l’avion de transport militaire A400M « Atlas » a donné du fil à retordre à Airbus. Mais, peu à peu, des solutions finissent par être trouvées. Ainsi en est-il, par exemple, de la possibilité de larguer des parachutistes par les deux portes latérales de l’appareil, ce qui n’a pas été possible…

Cet article L’A400M Atlas obtient une première capacité de vol automatique en suivi de terrain à basse altitude est apparu en premier sur Zone Militaire.