Si, pendant longtemps, ils ont fait miroiter à la France la perspective d’une commande de 60 avions Rafale [en échange d’une reprise de leurs Mirage 2000-9], les Émirats arabes unis avaient surtout l’idée en tête de se procurer des F-35. Cette inclinaison vers l’appareil de 5e génération du constructeur américain Lockheed-Martin, fut confirmé en novembre…

Cet article L’administration américaine est décidée à autoriser la vente d’avions F-35A aux Émirats arabes unis est apparu en premier sur Zone Militaire.