Quand, en 1994, Pékin envoya sa milice maritime dans les environs du récif de Mischief, qui leur appartenait, les Philippines jugèrent préférable de ne rien faire, si ce n’est de protester pour la forme, pour éviter une escalade des tensions. Depuis, cet îlot de l’archipel des Spratleys, en mer de Chine méridionale, est passé sous…

Cet article L’administration Biden met la Chine en garde contre toute action agressive à l’égard des Philippines est apparu en premier sur Zone Militaire.