Formée par l’allemand Krauss-Maffei Wegmann et le français Nexter Systems et détenue à parts égales par Giat Industries et Wegmann & Co Gmbh [sur lequel Rheinmetall lorgne], la holding KNDS était jusqu’à présent dirigée par Frank Haun et Stéphane Mayer. Et sa structure comptait un conseil de surveillance, composé de sept membres. Cependant, une telle…

Cet article L’allemand Frank Haun prend seul les commandes de l’alliance formée par Nexter Systems et Krauss-Maffei Wegmann est apparu en premier sur Zone Militaire.