Nommé chef d’état-major particulier du président de la République [CEMP] en 2016, en remplacement du général Benoît Puga, en 2016, l’amiral Bernard Rogel, 64 ans, a été prolongé à ce poste à trois reprises depuis l’élection d’Emmanuel Macron à l’Élysée. En avril dernier, un décret l’avait ainsi maintenu dans ses fonctions jusqu’au 31 juillet. Mais…

Cet article L’amiral Jean-Philippe Rolland nommé chef d’état-major particulier du président de la République est apparu en premier sur Zone Militaire.