En 2019, un rapport remis au Congrès par le Pentagone estimait que l’Armée populaire de libération [APL] n’avait pas encore les moyens de lancer une opération amphibie de grande envergure, en particulier contre Taïwan. Ainsi, le document soulignait qu’il lui manquait des embarcations de type Landing Ship Tank [LST ou bâtiment de débarquement de chars]…

Cet article L’armée chinoise se prépare au combat amphibie sur une île probablement située au sud de l’équateur est apparu en premier sur Zone Militaire.