En 2018, et après avoir pris part, depuis ses bases en France, à l’opération Hamilton, conduite en avril contre le programme syrien d’armes chimiques, l’armée de l’Air & de l’Espace [aAE] mena la mission Pégase pour démontrer sa capacité de « projection de puissance » sur de très longues distances en déployant trois Rafale, un A400M, un…

Cet article L’armée de l’Air et de l’Espace met l’accent sur sa capacité d’action à grande distance est apparu en premier sur Zone Militaire.