C’est un problème qui dure. L’an passé, le chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT], le général Thierry Burkhard, avait déploré la difficulté que rencontraient les troupes aéroportées à organiser suffisamment de sauts dans l’année pour maintenir les qualifications de leurs parachutistes. « Nous sommes descendus au seuil limite de six sauts par an lequel, selon…

Cet article L’armée de Terre peine toujours à trouver des avions pour l’entraînement de ses troupes aéroportées est apparu en premier sur Zone Militaire.