Durant l’opération « Bouclier de l’Euphrate », qu’elle avait lancée en août 2016, l’armée turque eut la désagréable surprise de constater que ses chars Leopard 2A4, acquis d’occasion auprès de l’Allemagne, étaient particulièrement vulnérables en milieu urbain. Ainsi, durant la bataille d’al-Bab, livrée contre l’État islamique [EI ou Daesh], au moins 10 exemplaires furent détruits par des…

Cet article L’armée turque renforce la protection de ses chars Leopard 2A4 est apparu en premier sur Zone Militaire.