Le 10 octobre, et à l’issue d’une dizaine d’heures de négociations entre les ministres des Affaires étrangères de l’Arménie et de l’Azerbaïdajn, Moscou a obtenu la promesse d’un cessez-le-feu au Haut-Karabakh, territoire à population est majoritairement arménienne et auquel Bakou refuse l’indépendance. Seulement, les combats entre les forces azerbaïdjanaises et les séparatistes soutenus par l’Arménie…

Cet article L’Azerbaïdjan affirme avoir frappé des sites de lancement de missiles en territoire arménien est apparu en premier sur Zone Militaire.