Les opérations aéroportées [OAP] sont évidemment influencées par les conditions météorologiques. Dans l’idéal, le vent ne doit être ni trop fort, ni trop faible, avec une visibilité correcte. Mais quand il s’agit de larguer une unité de parachutistes, il faut composer avec les éléments. D’où l’intérêt de l’innovation mise au point par les légionnaires du…

Cet article Le 2e Régiment Étranger de Parachutistes innove pour améliorer la sécurité lors des sauts est apparu en premier sur Zone Militaire.