Il y a deux ans, le Bahri Yanbu, un cargo battant pavillon saoudien, était attendu au port du Havre pour, avait-il été avancé à l’époque, charger une cargaison d’équipements militaires destinés à l’Arabie Saoudite. Le site d’investigation « Disclose » évoqua huit Camions équipés d’un système d’artillerie [CAESAr], ce que contesta une source gouvernementale française, assurant qu’aucune…

Cet article Le contre-espionnage militaire français s’interroge sur l’instrumentalisation de certaines ONG est apparu en premier sur Zone Militaire.