Si l’application de la directive européenne 2003/88 relative au temps de travail ne pose pas de problème particulier pour le secteur civil, il en va toute autrement pour les forces armées [et de sécurité] des pays membres de l’Union européenne [UE]. Pour rappel, le texte en question limite la durée de travail à 48 heures…

Cet article Le Haut-comité d’évaluation de la condition militaire rejette la directive européenne sur le temps de travail est apparu en premier sur Zone Militaire.