Lutter contre la diffusion de fausses informations [infox] n’est jamais simple, d’autant plus qu’il arrive parfois que des médias dits de « référence » se fassent piéger, comme le New York Times, qui a dû s’excuser pour de faux reportages sur l’État islamique [EI ou Daesh], pourtant salués par la critique et récompensés par le prix Peabody….

Cet article Le ministère des Armées utilise un logiciel permettant de contrer les fausses informations est apparu en premier sur Zone Militaire.