Lors du sommet de Pau, qui, le 13 janvier dernier, avait réuni la France et ses partenaires du G5 Sahel [Burkina Faso, Mali, Niger, Mauritanie et Tchad], il fut décidé d’accentuer l’effort militaire dans la région du Liptako-Gourma, notamment contre l’État islamique au grand Sahara [EIGS]. Déjà contributeur à Force conjointe du G5 Sahel, le…

Cet article Le président Déby annonce que le Tchad ne participera plus à des opérations militaires hors de ses frontières est apparu en premier sur Zone Militaire.