Dans le conflit qui oppose l’Azerbaïdjan et l’Arménie au sujet du Nagorny-Karabakh, la Turquie se distingue par la rhétorique qu’elle emploie dans le soutien décomplexé qu’elle affiche à l’égard de Bakou. Ce qui tranche avec les appels au cessez-le-feu lancés avec insistance par les autres puissances depuis le 27 septembre, date à laquelle d’intenses combats…

Cet article Le président Macron se dit préoccupé par les « messages guerriers » de la Turquie est apparu en premier sur Zone Militaire.