En mars, soit durant le premier épisode de la pandémie de covid-19, la société américaine Solarwinds a procédé à la mise à jour de sa plateforme « Orion », qu’utilisent de nombreuses administrations et grandes entreprises pour superviser leurs réseaux informatiques. Sauf que des pirates en ont profité pour y indroduire « Sunburst », un logiciel malveillant de type…

Cet article Le programme nucléaire militaire américain visé par la cyberattaque « Sunburst » est apparu en premier sur Zone Militaire.