Les satellites d’observation optique Hélios 2A et 2B, mis en orbite en 2004 et en 2009, ont marqué un saut capacitaire important par rapport à leurs prédécesseurs [Hélios 1A et 1B], avec notamment une amélioration notable de la résolution des images prises et une capacité d’observation infrarouge. Seulement, la technologie ayant encore progressé depuis leur…

Cet article Le renseignement spatial français s’apprête à tourner une page est apparu en premier sur Zone Militaire.