En septembre, Athènes a fait part de son intention de se procurer 18 avions Rafale, dont 12 d’occasion. Évidemment, une telle commande – qui reste à confirmer – est une aubaine pour l’industrie française. Et, comme l’a souligné le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA], elle permettra « la mise en place d’une…

Cet article Le Sénat a une solution pour que les Armées puissent récupérer le produit de la vente de 12 Rafale d’occasion à la Grèce est apparu en premier sur Zone Militaire.