De par leurs activités, les militaires sont très exposés au risque de perte d’acuité auditive soudaine [SSNHL], laquelle peut être accompagnée d’acouphènes et de vertiges. Ainsi, le niveau de produit par un tir de fusil d’assaut peut atteindre les 160 décibels. Un avion à réaction au décollage fait autant de bruit, si ce n’est davantage….

Cet article Le Service de Santé des Armées cherche une solution innovante pour soigner les troubles auditifs des militaires est apparu en premier sur Zone Militaire.