Avoir des stocks de pièces de rechange et de munitions suppose des coûts d’acquisitions et des frais de possession [locaux, personnel dédié, entretien, sécurité, etc] pouvant être plus ou moins élevés en fonction de la nature des articles ainsi mis en réserve. Dans le monde civil, on évalue que le coût de possession d’un stock…

Cet article Le « terme de stock est aujourd’hui presque un gros mot », déplore le chef d’état-major de l’armée de Terre est apparu en premier sur Zone Militaire.